Toujours en altitude……

De Oyon jusqu’à Cerro de Pasco

De surprise en surprise, nous pensions récupérer une route pour rejoindre Cerro de Pasco et en finir avec ces pistes éprouvantes.

3 jours d’efforts, de grand froid, de poussière avec les camions au passage incessant travaillant à la réfection des pistes ainsi que dans les mines alentours. L’avancée étant très lente nous serons obligés de faire un bivouac à 4552 m près d’une lagune juste avant l’ascension du col.

Les longs camions sont obligés de négocier les virages.

Bivouac à 4550 m près d’une laguna, juste avant le col. Nuit glaciale avec le bruit d’exploitation de la mine. A 7 h du matin il fait -5 degrés. Brrrrrr……

Lieu de vie d’exploitation de mines.

Col à 4737 m, nous avons terminé à pied les 2 derniers kilomètres.

Les hommes de chantier nous admirent, chacun veut sa photo avec ces « gringo » un peu fou.

Une fois le col passé, c’est l’éblouissement de l’autre côté avec l’altiplano à 4600 m, les lagunes, les verts pâturages immenses avec élevages de moutons, alpagas, lamas, quelques grandes fermes.

Les couleurs des roches vont du vert à l’ocre en passant par le jaune.

En cours d’après midi la grêle s’abat sur nous….. la chance, un petit village avec seulement quelques maisons, un homme nous propose un hébergement……

Voici un exemple de la façon dont on dort !!!!!

Malgré les températures glaciales, les maisons ne possèdent pas de chauffage….. les portes et fenêtres sont toujours ouvertes, les femmes se promènent en s’enroulant dans des couvertures……. les lits comportent 5 à 6 couvertures. L’eau est très souvent froide pour ne pas dire glacée, on fait l’impasse de la toilette sur 3 à 4 jours.

Les péruviens sont toujours heureux de rencontrer des étrangers.

C’est une journée…    « secoués comme des bouteilles d’orangina ».Toujours une vue spectaculaire sur les Andes enneigées.

Il est 12h, altitude plus de 4000m, très froid, le soleil est auréolé !!!! Je ne connais pas ce phénomène et jamais vu auparavant. Si quelqu’un connaît……

Un lama bicolore

L’alpaga avec ces nœuds aux oreilles….. tout un troupeau ainsi, mignon non!!!!

Banlieue de Cerro de Pasco, important centre minier à ciel ouvert sur 2 km. Exploitation d’argent, cuivre, zinc, plomb. Forte contamination des rivières. Ville triste, laide, fait partie des villes les plus polluées, réputée pour être très froide (on confirme) et aussi la ville la plus haute de la planète avec ses 4380 m d’altitude pour 70 000 habitants.

Direction sud jusqu’à Huancayo sur une route asphaltée !

 

7 heures du matin, départ de Junin avec une bonne soupe chaude aux pommes de terre et œuf dur.

Junin 4100 m

Obélisque qui symbolise l’une des dernières batailles (1824) d’indépendance menée par Bolivar. L’indépendance du Pérou ayant été proclamée par San Martin en 1821.

A plus de 4000 m, nous arrivons dans le froid et le brouillard dans un lieu inhospitalier…….

Tarma 3060 m, surnommée la « Perle des Andes » pour la culture de ses différentes fleurs qui inonde toute sa vallée fertile. Une descente vertigineuse à vélo sur 27 km.

Tarma la température y est plus douce, jolie ville très animée avec un marché géant le dimanche.

Panorama d’altitude puisqu’il faut remonter à plus de 4170 m…..

Laguna de Paca à Jauja

Belle mais trop aménagée touristique.

Jauja : une réplique de Notre Dame de Paris

Jauja nous restons pour assister à une procession « Santa Rosa » protectrice de la ville. La fête et les processions durent du 1er au 31 octobre.

Couvent Santa de Rosa de Ocopa

Fondé en 1725 afin de former des missionnaires pour évangéliser les indiens d’Amazonie.

En 1824, les prêtres chassés par Bolivar, le couvent devient enseignement public,  maintenant c’est un superbe musée.

Cette scène représente la période d’évangélisation.

Début de la vallée du Mantaro, nous en profitons pour y découvrir les petits villages d’artisans locaux. La fabrication de bijoux en argent à San Jéronimo, fabrication de vêtements, couvertures en laine d’alpaga (extrêmement doux) à Hualhuas, la poterie à Cochas Grande.

Tissage de la laine d’alpaga.

Cochas Grande village de poteries

Les écoliers

Tenues obligatoires, nous assistons à la rentrée du matin avec contrôle de la tenue, mise en rang des élèves, fermeture des portes et nous entendons comme un « hymne ».

Une école primaire, apprentissage de la culture des plantes, leurs bienfaits, sensibilisation à l’environnement, etc….

Nous continuons à découvrir la gastronomie péruvienne

La pachamanca : plat réalisé uniquement le week-end et jours fériés. Composé de 1 à 3 viandes, patates douces, fèves, maïs moulu, herbes.

Ce mets cuit à l’étouffée dans une auge en pierre avec des braises et pierres chaudes.

Le ceviche : plat de poisson froid, cru, mariné dans un jus à base de citron vert, des algues, du maïs grillé, des oignons, patate douce, courge, vraiment rafraîchissant et délicieux.

De délicieux ´petits pains ronds au maïs, au trigo, au piso.

Le maca : petit tubercule avec lequel on fabrique, entre autres, une boisson pleine de vertus.

Délice de rue : riz au lait avec confiture de prunes.

Huancayo ville de 370 000 habitants où les routes sont encombrées essentiellement par les taxis et les collectivos, on passe notre chemin.

A bientôt………

Publicités

21 réflexions sur « Toujours en altitude…… »

  1. BRAVO ANNIE et tes amis que de courage et de force pour arriver très haut…..Félicitations à tous merci pour ton reportage toujours aussi bien fait tu nous fait rêver …. les photos sont magnifiques
    Amitiés FANFAN BADERE

    J'aime

  2. Admirative par votre volonté d’aller toujours plus loin malgré des conditions climatiques parfois hostiles
    Mais que de belles rencontres et de belles images!
    On attend la suite pour rêver
    bises et bonne continuation
    Maud

    J'aime

  3. Superbe reportage qu’on attendait avec impatience. Quel régal de vous lire et de s’en mettre plein les yeux avec vos superbes photos.
    Et bravo pour votre courage car je crois savoir que votre route n’est pas toujours un long fleuve tranquille….

    J'aime

  4. Obligé de m’habiller chaudement pour lire tes commentaires !!!! Bivouac à 4550 m à -5 °, maisons pas chauffées … Routes défoncées .. le rêve quoi …!! 😉 Belles images et beaux commentaires ..Merci et bon courage pour la suite à toute l’équipe !!!

    J'aime

  5. Ah le Pérou ! c’est pas vraiment un Paradis tranquille même si près du Ciel !!! Heureusement vous les Aventuriers du 2 roues arrivez à forcer les passages pour nous faire découvrir ,à nous, Pauvres Sédentaires bien au chaud sans couette ! , vos admirables et magnifiques paysages . Par contre la nourriture a l’air sympa Bientôt Annie, tu vas monter dans ton jolie pays de Loire, un resto  » La Rose des Vents » et nous faire déguster tous ces plats que tu rapportes dans tes voyages Bonne continuation !
    Mimi XP

    J'aime

  6. Merci encore pour toutes ces images magnifiques qui nous font rêver même si les conditions climatiques semblent rudes. (Aujourd’hui en Touraine, il fait encore 19°!)
    Bon courage à vous trois et à très bientôt…
    Bises à Bernadette.
    Christine et Philippe.

    J'aime

  7. Que de belles choses encore, pour nous un vrai régal, pour vous c ‘est autre chose, il faut se le gagner comme on dit!!!
    Nous nous plaignons de notre sort, mais rien de comparable avec ce que vous voyez et vivez!!
    Bonne route et bon courage amitiés Patrick.

    J'aime

  8. Quel courage! Je suis impressionnée par les altitudes et le froid terrible qui sévit dans ces contrées mais qui ne vous arrêtent pas!
    Bravo! prenez soin de vous!
    De gros bisous à tous les trois, et continuez à nous étonner .
    Christine

    J'aime

  9. Magnifique comme d’habitude, mais quand même que de fatigue pour ces sublimes vues.
    Grosses bises et bon courage pour la suite, nous attendons avec beaucoup d’impatience…..

    J'aime

  10. Et nous, nous nous plaignons déjà avec -1 ce matin à Tours…Merci pour les couleurs. Courage, courage. Vous en aurez de belles images dans la tête , pour longtemps.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s